Messages 2015

Message du 19 novembre 2015

 

Beaucoup s’interrogent encore sur l’existence ou non du diable, du démon, de Méphistophélès, de la bête immonde tel que l’appellent les uns et les autres en fonction de leurs croyances ou de leur culture. Le diable qui représente le mal absolu existe-t-il ?

Le mal est présent chez chacun des esprits incarnés ici bas à une plus ou moins grande échelle en fonction de l’évolution de
chacun.

Mais, le Mal, vous le choisissez. Vous disposez de votre libre arbitre, la liberté de choisir votre chemin de vie.

Le Mal est présent si vous optez pour la souffrance de l’autre, la perversion les affres et défauts qui retarderont votre avancement.

Choisissez en fonction de ce que vous souhaitez devenir.

Si le Mal vous attire, c’est que votre âme est encore imparfaite. Si vous choisissez le Mal, est-ce peut-être parce que votre Ego prend le dessus de votre Ame et votre cœur.

Vous êtes attirés par le Mal si vous ne souhaitez pas progresser et êtes attirés par le désir de vengeance, par la haine de l’autre, par un orgueil démesuré, et la recherche des biens matériels au détriment de votre prochain.

Le Diable n’est pas. Il n’existe pas. L’égrégore constitué des âmes perverses qui peuvent vous entourer, vous vampiriser si vos vibrations sont basses, peut vous faire croire que c’est le Diable qui agit.

Les possessions, les incorporations maléfiques ne sont pas le résultat de l’action de Satan mais celle de mauvais esprits qui n’acceptent pas leur état de souffrances dans l’astral et qui s’attaquent aux esprits incarnés, qui doivent, de par leur choix karmique, vivre ces épreuves.

Choisissez ce qui fait du bien à votre Ame. Choisissez l’aide au prochain. Choisissez d’Aimer. Pardonnez à vos ennemis. Exercez-vous à travailler sur vous, à vous épurer. Vous aurez la possibilité de le faire. Choisissez le chemin édicté par Jésus qui est le Messager de l’Amour inconditionnel et du don de soi.

Vous pouvez continuer votre chemin si vous choisissez le bien, le chemin de la Voie de la perfection.

Aimez-vous les uns les autres, comme je vous aime, disait Jésus.

Ne faîtes pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’ils vous fassent.

Tout vous est rendu le Bien comme le Mal.

Quand vous aurez assimilé ce précepte élémentaire, vous arriverez mieux à contrôler vos actes et vos pensées.

Pensez avec le Cœur. Agissez avec un cœur plein d’Amour.

Aidez ceux qui souffrent et consolez ce qui sont dans la peine.

En ouvrant bien les yeux et votre cœur, vous ne pourrez pas vous tromper.

Satan, le Diable, l’Ange Noir ne sont que des légendes et des superstitions crées par les religions et les hommes. Vous le savez à présent.

Mais l’esprit universel, le régisseur de tout l’univers, le principe créateur lui existe ; il peut vous expliquer les pourquoi et les comment des choses que vous vivez au quotidien.

Ouvrez votre cœur comme vous le faites. Pas de haine, de rancœur, le pardon et l’Amour pour tous, quelle que soient la race, la culture de celui que vous côtoyez dans votre travail, dans la rue où que ce soit.

Voyez le Cœur et l’Ame et non la couleur ou la culture de l’Autre ; Pas d’attentats. Plus d’attentats et de tristesse, de chagrins provoqués par des inconscients à qui on a inculqué la haine de l’autre, la haine de celui qui diffère de lui.

Ces pauvres êtres ont besoin également de vos prières, comme toutes ces pauvres âmes qui ont quitté cette terre dans des conditions fort difficiles.

Aidez-les à s’élever par la prière et les pensées d’Amour.

Ils ont aussi besoin de vous comme tous ceux qui quittent leur existence de façon violente dans leur pleine jeunesse parfois.

Tout leur sera expliqué. Leur guide est là ; mais certains ont du mal à quitter les leurs qui les pleurent. Priez pour eux. Nous vous aimons.

 
 

 


 

Message de guide  du groupe du Centre Spirite de Cambrai

le 13 septembre 2015 

(Écriture intuitive)

 

L’ALTRUISME

Soyez bon avec vous-même ; soyez bon aussi avec les Autres.

 

Ceux qui vous entourent ressentiront l’harmonie qui règne en vous et ils vous rendront les bienfaits que vous leur ferez percevoir.

 

N’ayez crainte, vous êtes aidés. Nous vous aimons de tout notre cœur et nous sommes là pour vous faire avancer.

 

Restez dans l’harmonie. Restez dans l’empathie. N’ayez crainte. Nous sommes prêt de vous et nous souhaitons que vous puissiez grandir encore et que vous soyez tous prêts à aider les âmes en souffrance.

 

Elles sont nombreuses autour de vous ces âmes en souffrance, vivantes ou défuntes.

 

Ne fermez pas les yeux sur les souffrances de ceux qui sont près de vous. Aidez-les. Ecoutez-les. Ils vous seront reconnaissants et vous sentirez que cette grâce vous sera rendue.

 

Un bienfait n’est jamais perdu et l’aide apportée c’est à vous que vous l’offrez.

 

Communiquez votre joie, votre bonheur de vivre. Créez des synergies ; créez l’envie et vous entraînerez les autres à se surpasser. Créez des égrégores d’amour partout où vous passez.

 

Créez de la joie et donnez de l’Amour autour de vous. C’est si simple.

 

L’Amour que vous donnez c’est à vous que le distribuez.

 

Ne créez pas la haine car la haine se retournera contre vous.

 

Mais vous le savez tous que la pensée est créatrice et que ce qui ce que vous émettez de  bon ou mauvais se retourne et revient à l’expéditeur.

 

Vous êtes aidés, ne l’oubliez pas. Nous sommes heureux du bel égrégore que vous formez aujourd’hui et nous vous demandons de continuer ainsi dans l’Amour et la Fraternité.

 

Nous vous aimons.

 

_____________________________________

 

Aucun mot n’est insignifiant, tout est juste, tout doit être exprimé entre les Hommes et les Femmes de bonne volonté.
La Lumière de votre cœur doit inonder sur tous ceux que vous rencontrez.
Rencontres sincères, rencontres d’âme à âme qui doivent vous nourrir.
Les chemins du cœur mènent à la Lumière Divine.
Tous les chemins sont beaux, le vôtre est le plus merveilleux : tout est à disposition sur votre chemin.
Ouvrez les yeux du cœur, les oreilles de l’Amour, activer votre parole d’or et votre chemin sera le plus lumineux que vous puissiez espérer.
 
 

 



Réagir


CAPTCHA